Moins de 10 choses, mais tout sur le Webmarketeur, découvrez le !

Moins de 10 choses, mais tout sur le Webmarketeur, découvrez !



Bonjour chers amis,

 
Comme vous le saviez, de nos jours, de plus en plus les jeunes s’orientent aux formations et métiers du web.
Ces orientations ne vient pas à l’improviste, mais cela dit que le web a devenu de plus en plus un endroit préférable des entreprises, célébrités, politiciens,… et un média inévitable, qui permet à ces derniers d’attirer, fidéliser et entretenir une relation durable avec les clients/le public.


 

Comme une petite introduction voir cet EXEMPLE :
Pierre, 21 ans, E-marketeur au sein d’un grand groupe leader de la vente sur le Web. C’est lui qui a en charge la politique d’acquisition de trafic gratuit et payant pour le compte de son employeur. Référencement naturel et payant n’ont pas de secret pour lui.
  

 

 

 
MAINTENANT, AU SUIVANT POUR LES INFORMATIONS LES PLUS IMPORTANTS…
 

Donc on va parler d’un de ces métiers, mais avant, laissez nous découvrir les catégories des métiers du web  :

Les Catégories des métiers du web :

   – programmation et développement
   – production et gestion de contenu
   – interfaces et création numériques
   – infrastructures et réseaux
   – conception et gestion de projet
   – formation et assistance
   – COMMUNICATION ET MARKETING

Businessman with world map and major landmarks of the world
 –

 –
   Aujourd’hui, on va se concentrer sur la dernière catégorie, et plus particulièrement le métier choisi est LE WEBMARKETEUR :
Ses Appellations :
Le webmarketeur, le webmarketer, le responsable web marketing, Chargé du marketing interactif… 
Mais aussi, le poste a beaucoup de liaison avec les métiers spécialisés dans le monde Internet Marketing et sont les suivants :
  • Chef/Reresponsable business/e-commerce
  • Consultant/Responsable CRM / fidélisation
  • Consultant/Manager SEM
  • Consultant/Manager SEO
  • Responsable web et acquisition
  • Chef de projet web
  • Chargé de référencement
  • Traffic manager
  • Développeur web
  • Content manager
  • Community Manager
  • Responsable E-mailing
  • Chef de projet informatique
  • Web designer
  • Web master
  • Gestionnaire des médias sociaux…
 
webmarketeur, ça mission
 –

 –
Pour bien se développer dans le sujet, On va répondre à CES QUESTIONS : 
 –

NOUS AVONS LES RÉPONSES :

 –
   1. C’est qui
Retour à l’hautquestions, bas
 –
c'est qui le webmarketeur
 –
Généralement, c’est une personne qui a de savoir-faire cet à dire des compétences et/ou des formations sur le WEB MARKETING (INTERNET MARKETING…), et qui travaille dans la gestion d’un/des sites internet pour des buts marketing…

 
   2. Sa MISSION, Laquelle

Retour à l’hautquestions, bas

 
– 
la mission webmarketeur
Sa principale mission est de garantir et évoluer :
 * l’image 
 * le contact
 * la fidélisation des clients/utilisateurs/internautes
 * le trafic d’un site web
 * les ventes…

d’une entreprise, établissement ou une personnalité,… à travers la promotion et la pub sur la toile web, _ sachant qu’il est souvent, rattaché à une stratégie, produit/service spécifique ou plusieurs produits/services…_

 –
   3. Qu’est ce qu’il fait généralement ? (les tâches) 
Retour à l’hautquestions, bas
 –
qu'est ce que fait le webmarketeur
 –
Généralement, et d’un œil Marketing (ou d’un marketicien) ses tâches sont partitionné en 3 grands pôles :  
  • Marketing stratégique (période pré-action) : analyses, définitions des objectifs, stratégies, plan d’actions… 
  • Marketing opérationnelle : phase d’application des stratégies et plans  
  • contrôle et suivi : contrôle de la réalisation des objectifs et stratégies , la correction des erreurs …
 
RAPPELONS TOUS QUE TOUS CA SE PASSE DANS UN SITE INTERNET

 

 –
   4. il fait QUOI précisément ? (les tâches) 

Retour à l’hautquestions, bas

 –
le webmarketeur fait quoi
 –
En principe il fait beaucoup de tâches, et surtout des tâches plus techniques, mais on vas simplifier les choses sous forme des notes, ESPÉRONS que vous amuserez bien.
Alors les tâches qu’effectue le webmarketeur sont: 
  • Etude de marché (analyse concurrentielle : Benchmarking , analyse des comportements des consommateurs/clients/utilisateurs/internautes, analyse des besoins des clients et les besoins de l’entreprise,…etc.)
  • Objectifs : définitions des objectifs 
  • Outils et techniques : Les outils et techniques à utiliser dans la promotion de site et donc la promotion de l’image de l’entreprise et/ou leurs produits et services, comme : SEO, SEM, partenariat, affiliation, publicité en ligne, bannering, marketing viral, buzz marketing,… (VOIR D’AUTRES OUTILS
  • Ressources financiers : définir le coût de projet cet à dire combien on a et combien on est besoin.
  • Ressources humaines : il constitue l’équipe de travail dont il planifie les interventions, il définit et identifie et distribue les tâches et les postes, dans le respect des contraintes budgétaires et des délais fixés. 

 

BRIEVEMENT, le webmarketeur répond généralement sur la question Qu’est ce qu’on a ? et ce qu’on n’a pas ? qu’est ce qu’on va faire ? et comment ?…
 –
EN COMPLETANT, notre liste, nous trouverons qu’il effectue aussi les tâches suivantes :
  • Stratégies, plan d’actions et cahier de charges : la détermination des stratégies à suivre, établir un bon plan d’actions dont lequel il note les actions et tâches exactes à faire (quoi, comment, combien, où et quand…), et donc proposer un cahier de charges entre le web-marketeur et la partie tiers (entreprise, société, établissement, personne fameuse,…)   
  • Exécution : Passer à la phase de l’application ou d’exécution des tâches déjà soulignées dans les notes précédentes : la livraison, l’installation et la mise en ligne du site, la promotion, la publicité, les offres de produits et services, le contact et la fidélisation des clients, e-commerce, la présence sur les différentes communautés virtuelles et médias sociaux,  le référencement de site, les alliances et partenariat , la co-création, le ciblage comportementale, le buzz et le viral marketing, marketing mobile, sponsoring et l’E-parrainage, …                                                                                                BREF, l’exécution de ces  outils et techniques (Jetez un œil)  
  • ِِContrôle et suivi : l’analyse des résultats et donc la phase de réaction : il garantit la conformité avec le cahier des charges initial, met en place une procédure de validation, les outils et méthodes d’évaluation des performances, appliquer des mesures correctives, assurer la bonne livraison, l’installation correcte et la mise en ligne sûr et sécurisé du site web, …etc.
 –

 –
   5. Où et Avec QUI il travaille

Retour à l’hautquestions, bas

 –
le webmarketeur travaille où
 –
Il peut travailler dans une agence web, comme il peut travailler avec un annonceur ou bien encore indépendant, dans une entreprise qui a une communication internet développé, ou avec des sites e-commerce ou encore dans une agence marketing et/ou communication…

 –
   
   6. Ses Qualités, QUELLES SONT

Retour à l’hautquestions, bas

 –

les qualités et les formations du webmarketeur

 

 

Les qualités que le webmarketeur doit posséder sont nombreux, que ça soit dans son personnalité, mais aussi dans ses compétences, alors au suivants vous allez plonger dans les qualités :

  • Savoir faire : des compétences dans le développement web, le référencement  des sites sur les moteurs de recherches, la gestion des sites, outils d’évaluation et de qualification d’audience, la maîtrise d’internet : au niveau de sa culture, ses outils, son environnement économique …
  • Savoir être : sens de responsabilité et respect de délais, sens esthétique, curiosité, imagination, sens de management, goût de travail en équipe, capacité de propositions , capacité de prendre les décisions, l’écoute des besoins, esprit analytique et synthétique, bon capacité rédactionnelle ainsi que relationnelle, La créativité, l’adaptabilité, capacité d’innovation, intérêt pour les chiffres, polyvalent, régularité, autonome, être au courant des évolutions, être attentif à ce qu’il font les concurrents (veille concurrentielle)…etc.
C’est pas forcément qu’il doit posséder toutes ces qualités (c’est pas logique, on est des humains, et nous somme connus par le manque) mais toujours il vaut mieux être dans l’optimum.

 

 


 –

   7. Ses Contraintes, LES QUELLES

Retour à l’hautquestions, bas

 –
les contraintes du webmarketeur
 –
La grande contrainte qui arrête et fait face au webmarketeur c’est lui même, c’est sa personnalité, mais cela ne dit pas qu’il n’existe pas d’autres contraintes, mais qui sont un peu facile à sauter, comme :
  • La polyvalence : il doit généralement savoir tout en web
  • Capacité rédactionnelle : c’est plus recommandé et demandé pour être à la hauteur
  • Expériences en CRM (la gestion de relation clients) : car le métier du net s’occupe principalement des clients (leurs besoins, leurs comportement…) cet à dire qu’il doit savoir comment traiter les différentes besoins pour essayer de satisfaire le maximum des clients… 
  • Connaissances en veille ( l’intelligence économique…)
  • Sens esthétique (la conception graphique…)
  • Mais aussi des connaissances en marketing direct

 

Ses contraintes n’arrête pas le webmarketeur, mais ils le rendent plus polyvalent, et le donnent un coup de curiosité pour savoir plus.

Mais quelle formations doit avoir ce webmarketicien :) ?

 


 

   8. Sa Formation, Où

Retour à l’hautquestions, bas

 –
la formation du webmarketeur
 –
On va vous proposer des types de formations qu’un webmarketeur peut procéder ou qu’un jeune étudiant peut les faire, et voilà les grands points :

En général :
Une Etude dans une école de commerce et/ou de communication, BTS ou DUT, Plus la spécialisation dans le webmarketing (internet marketing) cet à dire de 4 à 5 ans après le BAC;
Ou aussi des Etudes en informatique, plus une spécialisation dans le web marketing…
Le principe c’est de s’informer dans 3 pôles de formations : sur la communication, l’informatique et en marketing…
 
Mais En détails, c’est plus que ça :
Pour être un SUPERMAN WEBMARKETEUR, des études dans les matières suivantes sont recommandées :
  • Management de projet web : Droit et internet : connaissances juridiques, mentions légales, propriété intellectuelle, étude de sites, commerce électronique : processus et outils techniques, cahier des charges : analyse, rédaction, formalisation, contractualisation et budgétisation, web 2.0 : plateformes web collaboratif et réseaux sociauxCMS: gestion de contenus, blog, communication orale : élocution et argumentation, projet technique :travail en équipe, reporting, conduite de projet…
  • Réalisation technique et artistiquePhotoshop /illustrator /dreamweaver : traitement des visuels et illustrations, formats d’image, maquettage web, intégration des médias, interactivité, premiere pro : synopsis, prises de vue, story board, dérushage, montage et intégration, concept et environnement graphique, analyse artistique, flash : animation vectorielle et programmation de l’interactivité, statistiques et évolution stratégique…
  • Marketing internetMarketing stratégique : analyse de marché, interventions stratégiques et opérationnelles, communication en ligne : définition d’une stratégie web, évaluation des résultats, e-commerce : culture web, analyse des modèles  économiques, stratégie d’entreprise…
  • Développement et gestion de site webErgonomie : design d’interface, contraintes techniques et fluidité du site. XHTMl : réalisation de pages web et gestion de site. Javascript : algorithmique, modèle objet, contrôle et gestion des événements système et utilisateur. pHp/MysQl: réalisation de sites web dynamiques et back-office. Bases de données : modélisation et manipulation des données. Référencement : stratégie de référencement naturel, analyse des résultats. Environnement internet : réseaux, outils et interlocuteurs…

 

 
En effet, pour être  un webmaketicien :) vous n’êtes pas obliger de passer par toutes ces formations, mais il faut être curieux à l’information pour être dans l’haut de la liste…
 
Mais comme bien peut touche-t-il ?

 –

   9. Son Salaire, COMBIEN

Retour à l’hautquestions, bas

 –
le salaire du webmarketeur
 –
Plusieurs avis existent dans le marché mais le vrais ce trouve chez les entreprises et les personnes qui exerce ce métier et ça dépend de la taille de l’entreprise dont laquelle le webmarketeur travaille :
 
En général, il peut toucher par spécialisation un salaire variable par AN :
  • Responsable web marketing : de 45 000 € à 75 000 € /AN
  • chargé de référencement SEO – SEM :  de 24 000 € à 38 000 € /AN 
  • Webmaster : de 30 000 €  à  38 000 € /AN
  • Traffic manager : de 25 000 €  à  50 000 € /AN
  • Responsable affiliation : de 30 000 €  à  50 000 € /AN
  • Community manager : de 30 000 €  à 50 000 € /AN

 


 

L'équipe web-hobbies

L'équipe web-hobbies

L'équipe web-hobbies est un groupe de personnes motivées et intéressées par le monde du web, qui sont de multi-nationalités , et qui travaillent pour vous exporter l'information jusqu'aux vos mains, et avec les moins efforts, pour être en mise à jour par rapport aux actualités web...

2 thoughts on “Moins de 10 choses, mais tout sur le Webmarketeur, découvrez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>