TENNIS : Le Hawk-eye ou œil de faucon, une technologie à découvrir !

Wimbledon_Line_Call_PD_credit-HAWK-EYE

 

Le HAWK-EYE 

 

Etes-vous des fans de Tennis ? Alors vous-savez de quoi s’agit-il mais découvrons encore plus cet arbitrage électronique.

 

C’est quoi le Hawk eye ?

Le Hawk-eye ou œil de faucon est symboliquement un arbitre infaillible, c’est un dispositif informatique destiné à l’arbitrage. Il est utilisé sur les circuits professionnels de tennis WTA et ATP, ainsi que pour certains matchs de cricket, ou de billard.

 

Historique

Le système a été initialement développé en 1999 au sein de la société Roke Manor Research. Le projet a été dirigé par le Dr Paul Hawkins  d’où son nom « Hawk-Eye ».

Cette machine a été mise en place en premier pour le cricket en 2001, avant d’être reprise par les télévisions en 2003 et de faire son apparition sur les courts de tennis en 2006.

 

Comment Fonctionne l’œil de Faucon ?

Le système va, grâce à une dizaine de caméras « high speed » et des ordinateurs, reproduire la trajectoire de la balle en trois dimensions par images de synthèse.

Le système, en tennis, utilise en fait dix caméras, cinq de chaque côté du court, qui sont chargées uniquement du « tracking »,traçage de la balle sous différents angles. On peut descendre le nombre de caméras à six ou huit, mais la tendance est tout de même à 10, surtout dans les tournois majeurs. Un ordinateur est rattaché à chaque caméra et repère, en temps réel, la balle dans chaque image reçue tout en traçant également les lignes du court.

 

Le Hawk-Eye et le Football 

L’usage du Hawk-Eye pour le football, à l’étude depuis 2008 pour régler les litiges liés à la ligne de but, est effectif dès la saison 2013-2014 en Premier League anglaise.

Ce système est utilisé depuis juin 2013 dans le championnat de football gaélique irlandais, exclusivement pour déterminer si le ballon est bel et bien passé entre les poteaux.

 

Comment est utilisé le Hawk-eye lors des tournois de tennis ?

Un joueur peut demander un challenge, s’il pense qu’une balle a été mal jugée.

Un joueur peut demander 3 challenges par set (+1 en cas de tie-break), si le joueur a bien jugé la balle et que le challenge lui donne raison, il ne perd pas de challenge (s’il en  avait 3 chance,il en reste 3) sinon il perd son challenge. Toute l’opération se règle quasiment en instantané et n’excède généralement pas 30-40 secondes.

 

Les points négatifs

Le principal défaut du Hawk-Eye est son coût. En effet , le dispositif  est disponible sur certains courts mais pas sur tous, lors des tournois, ce qui est injuste pour les joueurs qui doivent jouer sur des courts dépourvus de Hawk-Eye.

Facebook Comments
ikram.bht

ikram.bht

Actuellement Ingénieur commercial Junior à Shoppeos Maroc. J'ai travaillé en tant que Rédactrice Web à Web-hobbies. C'était une énorme opportunité pour moi .Une entreprise de valeur,un personnel sérieux ,motivé et motivant .J'ai beaucoup appris au cours de ma mission au sein de l'équipe. Merci à l'équipe Web-hobbies... Bonne continuation !

One thought on “TENNIS : Le Hawk-eye ou œil de faucon, une technologie à découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>